Search
Enter Keywords:
Accueil arrow Actualités arrow Des hauts et des bas
Des hauts et des bas Suggérer par mail

Des hauts et des bas


ImageComme en 2007, des Amis d’Arthur se sont rendus dans la capitale tourangelle pour assister à toutes les épreuves du Florilège Vocal. L’an dernier, nous avions été enchantés par l’organisation de l’évènement qui réunit près d’une vingtaine d’ensembles venus du monde entier. Certes, c’était la 37e édition de ce Florilège et la machine semble bien rôdée. Mais cette fois, il y avait un concours de chœurs d’enfants et une heureuse « décentralisation » d’une des épreuves.

Image
En effet, après avoir assisté aux qualifications dans les différentes catégories dès le vendredi soir, le matin suivant nous étions conviés dans le magnifique réfectoire du non moins magnifique Prieuré Saint-Côme, lieu de naissance de Ronsard, pour écouter, goûter et apprécier le concours Renaissance. Belle initiative ! Les chœurs étaient de hauts niveaux. Nous avons, entre autres, remarqué un chœur philippin qui nous a interprété « le Chant des Oiseaux » de Janequin avec une grande virtuosité. Et puis cette promenade dans les roseraies et le potager du Prieuré sous un soleil généreux restera longtemps dans nos mémoires.

Image Le samedi après-midi était consacré aux finales par catégorie et au programme libre. Le niveau est resté remarquable et tout le monde était à peu près d’accord sur le choix des grands finalistes du dimanche. Il nous a tout de même semblé que, contrairement à la dernière édition, aucun chœur ne dominait vraiment les candidats en présence. A certains moments, nous atteignions parfois des sommets; qualité des voix, superbe présence des chefs, répertoires variés et souvent passionnants, présentation impeccable… bref, de grands moments. Pour nous, quatre chœurs se détachaient, le chœur philippin, le chœur américain, l’ensemble vocal ukrainien et le seul ensemble français en compétition, l’ensemble « Alter Echo » de Lyon. Il a été invité par les organisateurs à participer au concours international 2008 après sa victoire, l’an dernier, au Rencontres Nationales. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce chœur a fait des progrès considérables en un an et que sa prestation fut d’excellente facture. Nous y reviendrons…

C’est le samedi soir que les choses vont commencer à se gâter avec le concours réservé aux cinq formations d’enfants. Une tchèque, une lituanienne, une roumaine et deux italiennes. Grosse déception, car aucun chœur n’avait le niveau d’un tel concours. Je n’en prendrai pour preuve que le chant imposé : « La Grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf » d’après La Fontaine sur une musique de Roger Calmel. (La veuve du compositeur offrait un prix spécial pour la meilleure interprétation de la musique de son mari) Las ! Nous n’avons, à aucun moment, quelle que soit la chorale en scène, compris un traître mot du texte de notre fabuliste. Nous apprendrons que, lors de la sélection des chœurs postulants, de toute évidence, les enregistrements envoyés étaient anciens et ne correspondaient en rien aux ensembles actuels…. Eh oui ! Les voix d’enfants et donc les effectifs peuvent changer rapidement. CQFD. Le prix Roger Calmel sera remis par défaut, aucun 1er prix ne sera attribué. Les Tchèques étaient mignons, au point, mais vocalement très insuffisants, les Lituaniennes avaient de très jolis costumes… les petits Roumains chantaient (le mot est un peu fort) sous l’emprise de la terreur créée par une chef qui m’a rappelé l’épouvantable sorcière de Blanche Neige, le premier chœur italien venu du sud de la péninsule était mené par une femme qui m’a fait penser à un iceberg que j’ai beaucoup aimé et dont le dernier sourire doit remonter à une bonne vingtaine d’années, c’était pendant un enterrement… un rire nerveux ! L’autre chœur italien, pour sa part, venu du nord était correct et a justifié le 2
e prix que le jury lui a attribué.

Le dimanche matin, un atelier d’enfants était organisé à Joué-lès-Tours, mais ce fut pour les membres du bureau, l’occasion d’un rendez-vous très attendu dont nous vous rendrons compte dans d’autres colonnes.

Image Et en fin d’après-midi, c’était le Grand Prix qui réunit les meilleurs, encore dans un autre programme d’environ 30mn. Les quatre chœurs attendus étaient sélectionnés. Les prestations furent de très haut niveau. Nous savions de source sûre qu’avant cette « finale des finales », les quatre formations étaient quasiment à égalité. Seuls quelques centièmes de point les séparaient. De nouveau les philippins nous ont enthousiasmés, avec, entre autre, une exécution très virtuose de « La Ronde » de Ravel, l’ensemble vocal de Kiev était formidable, le chœur lyonnais, égal à lui-même avec une grande qualité (belle interprétation des « Djinns » de Fauré) mais pour beaucoup, le jeune chœur américain, issu du Calvin College nous a impressionnés par son répertoire, sa maîtrise en ponctuant sa prestation par un gospel ébouriffant, le tout sous la direction d’un chef d’une sobriété et d’une efficacité rarement vus.

Et pourtant….Notre surprise a été très grande à la lecture du palmarès.
Ce ne sera pas faire injure aux organisateurs du Florilège que d’écrire que la cérémonie de clôture fut un ratage complet. Peut-être le règlement n’est-il pas clair, mais les chefs de chœur alignés sur le praticable avaient, de toute évidence, beaucoup de mal à comprendre pourquoi on les nommait et quel prix exactement on leur remettait. La faute sans doute à l’absence d’une traduction simultanée en anglais, pourtant réclamée à grands cris par le public.
Mais que dire du palmarès ? Six premiers prix et un deuxième (dans une catégorie où le premier ne fut pas attribué) remis à un seul chœur, en l’occurrence « Alter Echo » de Lyon. Non, trop c’est trop ! En aucun cas ce que nous avons vu et entendu ne justifie une telle avalanche de lauriers. Vis-à-vis des autres chœurs, c’est pratiquement insultant, quand on sait quelle différence minime les séparait. Même une des personnes qui remettait un des diplômes avouait qu’il n’était pas d’accord avec le choix du jury. C’est tout dire ! En résumé, l’ensemble lyonnais, dont je le répète, je reconnais la grande valeur, n’a été oublié que dans les catégories où il ne participait pas. Comment expliquer encore que l’ensemble vocal ukrainien (remarquable par ailleurs), seul rescapé de sa catégorie pour la grande finale, que l’on jugeait pratiquement à égalité avec le grand vainqueur du jour, ne reçoive pourtant que le 3
e prix (???) des ensembles vocaux qu’il a pourtant dominés de la tête et des épaules ?

Certes les décisions du jury international sont sans appel, mais ce dénouement a un peu gâché la fête et le cœur n’y était plus pour assister au festival organisé en plein air, sur la place Jean Jaurès, face à l’hôtel de Ville de Tours, où l’on pouvait réentendre dans de courtes prestations, toutes les formations qui avaient participé pendant ces trois jours bien remplis. Et après tout, le propre d’un palmarès n’est-il pas d’être discuté, contesté ? La question reste entière. A l’année prochaine.


Jipéhel


Palmarès du 37e Florilège Vocal de Tours - 29 mai/1er juin 2008

Concours international (21 chœurs de 20 pays)

Catégorie 1 - Chœurs mixtes
Première prix: Ensemble Vocal "Alter Echo" (Lyon), Alain Louisot, direction
Troisième prix:  Chœur "Capella of Calvin College" (Grand Rapids, Michigan-Etats-Unis), Joël Navarro, direction
Troisième prix: UPS Ambassadors (Quezon City, Philippines), Edgardo Mandguiat, direction

Catégorie 2 - Voix égales
Aucun prix attribué

Catégorie 3 - Ensembles vocaux
Troisième prix: Chœur de Chambre Khreschatyk (Kiev, Ukraine), Pavlo Struts, direction
Troisième prix: Hljomeyki Chamber Choir (Reykjavik, Islande), Magnus Ragnarsson, direction

Catégorie 4 - Programme libre
Deuxième Prix:
Ensemble Vocal "Alter Echo" (Lyon), Alain Louisot, direction
Troisième Prix: Chœur "Capella of Calvin College" (Grand Rapids, Michigan-Etats-Unis), Joël Navarro, direction
Troisième Prix: UPS Ambassadors (Quezon City, Philippines), Edgardo Mandguiat, direction
Troisième Prix: Chœur de Chambre Khreschatyk (Kiev, Ukraine), Pavlo Struts, direction

Catégorie 5 -
Chœurs d'enfants
Deuxième Prix : Celestino Eccher (Cles, Italie), Chiara Biondani, direction
Troisième Prix : Animosi (Bacau, Roumanie), Silvia Pindaru
, direction
Troisième Prix : Coeli Lillia (Campo Basso, Italie), Giovanna Consiglio, direction

Prix spéciaux

Prix "Roger Calmel"
Prix offert par Madame Huguette Calmel
Celestino Eccher (Cles, Italie), Chiara Biondani, direction

Prix "Renaissance"

Prix "Rabelais" offert par l’Université François-Rabelais de Tours
Ensemble Vocal "Alter Echo" (Lyon), Alain Louisot, direction
Prix "Ronsard" offert par le Conseil Général d’Indre et Loire
Ensemble Vocal "Alter Echo" (Lyon), Alain Louisot, direction

Prix "A Cœur Joie International"
Giocoso (Weert, Pays-Bas), Rita Scheffers
pour le chant « Les vendeurs de pommes de pin » de Jacques Ibert

Prix du public
Ensemble Vocal "Alter Echo" (Lyon), Alain Louisot, direction

Prix pour une œuvre en création
New Dublin Voices (Dublin, Irlande), Bernie Scherlock, direction
pour « Sea swell » de Enda Bates

Prix du ministère de la Culture et de la Communication
Ensemble Vocal "Alter Echo" (Lyon), Alain Louisot, direction

Grand prix de la Ville de Tours
Ensemble Vocal "Alter Echo" (Lyon), Alain Louisot, direction

L'Ensemble Vocal "Alter Echo" (Lyon) dirigé par Alain Louisot est donc sélectionné pour participer au Grand Prix Européen 2009 qui se déroulera du 29 au 31 mai 2009 à Tours (France).



  Soyez le premier à commenter cet article

Commenter
  • Les messages comportant des attaques verbales contre les personnes seront supprimés.
  • Vous pouvez renouveler le code de sécurité en appliquant un rafraîchissement à votre navigateur.
  • Appliquer cette méthode de rafraîchissement si vous avez entré un mauvais code de sécurité.
Nom:
E-mail
Site web
Titre:
BBCode:Web AddressEmail AddressBold TextItalic TextUnderlined TextQuoteCodeOpen ListList ItemClose List
Commentaire:

Code:* Code

Powered by AkoComment Tweaked Special Edition



< Précédent   Suivant >

Menu
Accueil
...................................
Actualités
...................................
Annonces
...................................
Chroniques
...................................
Grands chœurs
...................................
Liens
...................................
Fil RSS
Arthur Oldham
Préambule
...................................
"Vivre avec les voix"
...................................
Le chef de chœur
...................................
Le compositeur
...................................
Florilège vocal
Préambule
...................................
Actualités
...................................
Les lauréats
Espace associatif
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Se souvenir de moi
Perdu votre mot de passe ?
Qui est en ligne ?
Il y a actuellement 8 invités en ligne
Copyright 2000 - 2004 Miro International Pty Ltd. All rights reserved.
Mambo is Free Software released under the GNU/GPL License.