Search
Enter Keywords:
Accueil arrow Actualités arrow Rattle au sommet dans Brahms, Webern et Schumann
Rattle au sommet dans Brahms, Webern et Schumann
20-06-2012


La venue de Sir Simon Rattle à Paris, événement pas si fréquent, est toujours un des moments forts de la saison musicale parisienne. Surtout lorsqu’il vient en compagnie de l’Orchestre philharmonique de Vienne avec lequel il entretient une relation suivie depuis sa première invitation à diriger cet ensemble en 1987. Il y a avait donc l’affluence des grands jours au Théâtre des Champs Elysées en cette veille d’été pluvieuse. Sir Simon avait choisi un programme comme il les aime, associant les troisièmes symphonies de Brahms et Schumann, avec en guise de lien, les 6 pièces pour grand orchestre op 6 de Webern. Sir Simon Rattle est l’un des très grands chefs du moment sans doute le meilleur de sa génération avec Esa Pekka Salonen et Riccardo Chailly, ce qu’a confirmé cette interprétation puissante et à l’incroyable souffle de ces chefs d’œuvre du répertoire germanique.

En première partie donc, la troisième symphonie de Brahms sonnait avec une évidente simplicité. L’orchestre Philharmonique de Vienne est naturellement à l’aise avec cette musique tant jouée et tant aimée. Le son est stylé, le propos élégant, les tempi équilibrés, la progression magnifiquement construite ce qui donne un Brahms raffiné et lumineux à des années lumière de ces interprétations lourdes et confuses trop souvent entendues à Paris ces dernières années. Il faut dire que l’orchestre est en grande forme malgré quelques imprécisions mineures des cuivres. Il prend de plus, de toute évidence, grand plaisir à jouer avec Simon Rattle. Le final de cette symphonie de Brahms est un moment particulièrement réussi et le choral des cuivres comme suspendu est d’une fascinante beauté presque plastique.

Après l’entracte les musiciens nous offrent ces poussières de musique que sont ces 6 miniatures de Webern. Pour l’occasion Rattle utilise ici la partition et un geste plus précis visant à ciseler ces petits bijoux de timbre, rythme et harmonie de cette surprenante musique. L’objectif est naturellement atteint avec, là encore, un mélange de transparence et d’énergie très impressionnant. Suivait alors une superbe symphonie «Rhénane» de Schumann donnée au plus haut niveau. Là encore les timbres, rythmes et enchainements sont d’un raffinement qui fait tout apparaitre des tourments du fleuve et de l’esprit du compositeur. Les contrastes entre les différents passages n’en ressortent que mieux sans nuire à l’unité de l’œuvre. Ici aussi le son de la Philharmonie de Vienne, évidemment très à propos, est somptueux avec ces magnifiques cordes graves sur lesquelles repose toute l’architecture sonore de l’orchestre, et une capacité à jouer des pianissimi qui est la marque des très grands orchestres.

Sir Simon Rattle se faufile dès la première occasion au dernier rang de l’orchestre pour faire saluer un par un des musiciens qu’il aime de toute évidence et qui le lui rendent bien. On connaît les mauvaises habitudes des Wiener Philharmoniker et donc malgré un programme terminé à 22 heures il n’y aura pas de bis. Sir Simon avait pourtant l’air en pleine forme à l’issue du concert. Dommage ! Heureux berlinois d’avoir à demeure, et jusqu'en 2018 au moins, un chef d’une telle envergure.

Gilles Lesur

Théâtre des Champs Elysées, 19 juin 2012, Orchestre Philharmonique de Vienne, Johannes Brahms, Symphonie N°3 en fa majeur op. 90, Anton Webern, Six pièces pour grand orchestre op 6, Robert Schumann, Symphonie N°3 en mi bémol majeur op 97 «Rhénane», direction : Sir Simon Rattle.

Ce concert sera diffusé sur France Musique le 3 août à 20 heures.

< Précédent   Suivant >

Menu
Accueil
...................................
Actualités
...................................
Annonces
...................................
Chroniques
...................................
Grands chœurs
...................................
Liens
...................................
Fil RSS
Arthur Oldham
Préambule
...................................
"Vivre avec les voix"
...................................
Le chef de chœur
...................................
Le compositeur
...................................
Florilège vocal
Préambule
...................................
Actualités
...................................
Les lauréats
Espace associatif
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Se souvenir de moi
Perdu votre mot de passe ?
Qui est en ligne ?
Il y a actuellement 10 invités en ligne
Copyright 2000 - 2004 Miro International Pty Ltd. All rights reserved.
Mambo is Free Software released under the GNU/GPL License.